Monster Hunter France
Bonjour !

Le forum n'est plus aussi actif que par le passé, cependant, cela pourrait changer, de grosses informations sont en cours de circulation ! Je vous invite à suivre ces actualités en vous inscrivant !
ATTENTION : Lire la charte est impératif ! Un non respect entraînera un ban non contestable !
Merci de votre compréhension, et bonne navigation sur le forum Smile

Monster Hunter France

Monster Hunter France, communauté non officielle sur monster hunter, freedom 2, unite, frontier etc...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La montagne ensanglantée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
diablos_darkos
Vespoid
avatar

Nombre de messages : 14
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: La montagne ensanglantée   Lun 21 Jan - 13:42

EDIT DE NARUTOKAGE:n'oubliez pas de faire un topic de reaction, allez ici






Chapitre 1

Les flammes, le soufre, l'ardent chaos, l’éternelle sensation de peur.......tel étaient mes nuits depuis ce jour maudit de ma quête dans le volcan.
Je me souviens encore de l'être détestable qui ce jour m'avait envoyé dans ce coupe-gorge.
J’étais tranquillement assis dans la taverne qui servait d'avant-poste à la guilde quand Samaël un ami que j'avais rencontré il y a peu, me proposât un marché plutôt alléchant:
-Hep, Steven, sa te dit de te faire du fric pour pas grand chose ?
-J'en ai jamais assez tu le sais...vas-y accouche.
-Un vieux mineur m'a dit que dans une mine du volcan on pouvait trouver des pierres lave à profusion....sa te tente ??
-C'est étrange qu'il te donne une tel information comme sa, non?
-C'était pas gratuit, il veut qu'on lui rapporte 50% de ce qu'ont auras trouvé.
-C'était trop beau......
-Alors t'en dit quoi ?
-............Let's rock baby!!!
D'un pas ferme et d'un sourire jusqu'aux oreilles Samaël allât acheter une quête de collecte bon marché à la serveuse de la guilde, qu'il essayait comme à son habitude de charmer avec son armure faite en Basarios.
Nous étions donc au pied du volcan, en face d'un lac limpide où le lierre semblait s'enfoncer vers l'infini du ciel tant il était haut. J'aiguisais ma lame suprême, et ajustais mon armure de monoblos, Samaël me regardait, le rire au bord des lèvres:
-Tu ne veux pas non plus aiguiser ma pioche ? On va juste miner gars, pas affronter Satan.
-Tu devrais savoir que tous peut arriver....
Sur ces mots je rengainais mon arme et partis, m'enfonçant dans les terres grises avec Samaël à la recherche du minerai, L'entrée des grottes ardentes, un désert d'après guerre, les pierres à perte de vue donnaient l’impression d'un bombardement, qui ne ce sentirait pas mal alaise dans cette endroit lugubre....
-Presse le pas Samaël, cette endroit ne m'inspire rien de bon.
-Détend toi, qu’est ce qui te fait peur ? il n'y a que les pierre et les herbes pour nous regarder.
-Je ne sais pas mais je.....bon avance.....
C'est alors qu'une ombre rouge furtive passât entre deux rochers:
-C'était quoi sa ??
-De quoi tu parle Stue...ta pétoche te fait avoir des hallucinations ??
-Non...J'ai vraiment vu quelque chose...c'était rouge...de taille moyenne et.....
-.....ET SA VIEN VERS NOUS!!!
C'est alors qu'"ils" sortirent de l'ombre des rocs, une meute de Iopreys affamée....leur soif de sang ce voyait à la bave qui s'échappait de leurs lèvres, mélangé à leur poison violasse.
-Et maintenant??...tu vas te battre à coup de pioche ??...
-Ah sa va toi.
Rapide comme la foudre Samaël sortait ses hurlements fondant et ce chargeât seul d'eux...
-Bon je te payerai une chopine pour fêter ton sens du danger mon vieux.
-Radin...
Derrière son dos s'étendait un carnage....un amas de membres et de corps rouges agonisants se mélangeait au poison des ses lames.
Samaël est un chasseur expérimenté que j'avais rencontré lors d'une quête qui consistait à tuer un diablos....à cette époque il possédait déjà ses lames qui faisaient sa fierté et sa réputation de "bretteur pourpre".
Il était temps pour nous de poursuivre notre chemin, qui devait passer par les terres de feu.....notre aventure ne faisaient que commencer .Les ténèbres au dessus de nos têtes, et la lueur des enfers à nos côtés, Samaël et moi sortions des grottes ardentes, pour finalement voir apparaitre un spectacle devant lequel je restât muet....la zone du volcan s'étendait en face de nous...un sol où s'étendait sur des kilomètres des canaux de lave, un ciel noir comme une nuit sans lune, et un air puant rendu rouge par le soufre et la chaleur....
-Wow...et...c'est là que nous devons miner??
-Plus précisément....là-bas...
Son doigt pointait le volcan, un énorme cône fendu d'où s'échappait une immense colonne de feu, ce volcan que l'on appelait dans le village "Yama no Oni" et dont on disait qu'il était la demeure du diable...
-*GloUps* ben quand faut y aller....
Arrivé aux pieds du volcan, je contemplait une vrai raison de rester bouche béante.....Cette immense colonne que j'avais vu au loin était bien plus impressionnante de près....son mouvement infini....m'hypnotisait...
-Steven, ce n’est pas le moment de rêvasser!!
Samaël m'attendait en haut de la pente et me faisait signe de ne pas trainer...Quelque mètres plus loin, elle était devant nous, La veine de pierre flamboyante comme le magma et précieuse comme l'or..
Il ne fallût que quelques secondes avant d'entendre Samaël s'écrier...
-JACKPOT!!!
-Riches mon vieux, Riches , la vie est trop belle!!!
D'un même mouvement nous avions simultanément sortis nos pioches, et avions creusés, creusés, jusqu'à remplir nos sacs à craquer....
-Avec sa je n'aurais plus jamais de problème pour me demander ce que je mangerais demain.
-Ouais mais tu sais....
-C'EST QUOI SA ??
Une imposante ombre nous regardait du bas de la pente, comme si elle nous attendait...
-Attend deux seconde...
Le temps de dégainer mais jumelles, la gigantesque masse s'envola, et en un instant piquât sur nous ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diablos_darkos
Vespoid
avatar

Nombre de messages : 14
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: La montagne ensanglantée   Lun 21 Jan - 17:36

Chapitre 2

La situation était grave, Samaël et moi étions face à un cas inattendu....cette ombre qui nous avait enveloppée tel un nuage d'orage n'était autre qu'un rathalos azur....nous observant depuis le début, il n'attendait que l'instant propice, ou nous avions baissés notre guarde, portés par l'allégresse de notre découverte....
-ROULE À GAUCHE !!!!
-zut je suis gros,* il est rapide.
D'un mouvement je dégainais enfin ma lame suprême, l'une des meilleure lame de force pure, un tranchant composé de machalite, ornée de crocs de différents wyvernes, je ne pouvais, malgré la situation, qu'esquisser un rictus de fierté.
-Approche, tu vas y goutter...
Alors que le rathalos repris son envole, je visualisait son prochain mouvement....tel une danse j'avait tours un temps d'avance sur lui...alors qu'il tournât pour un coup de queue, je fît une roulade et la lui tranchât d'un mouvement rapide et précis...le rathalos fou de rage accélérait et montait en puissance....les rôles était maintenant inversés...je me contentais d'esquiver quand je le pouvais....c'est alors, qu'à genoux, une ombre s'interposât..
-Saa...maël ?!
-Pfff....t'es vraiment un boulet mon gars....admire le maestro.
Les hurlements fondants de Samaël et lui même dansaient comme en transe sous le ventre du rathalos....le poison qui s'en dégageait giclât tant qu'il faillit maintes fois me toucher.
Le rathalos était faible...rampait et avant à peine la force de s'envoler....alors, pour apaiser ses souffrance, je brandis ma lame, et lui fendit le crâne....
-Et bien Sam, nous voilà un peu plus riche....*BAM*
Je sentis un choc, puis ma vue s'assombrit, et je tombai dans l’inconscience...
Petit à petit, les ténèbres se dissipent, et laisse apparaître une rouge lueur, accompagnée d'un bruit .....
-OOOOOooooooooOOOOOh ma tête, qu’est ce qui c'est passé ?? Samaël!!! Samaël!!!SAM...!
Devants mes yeux un spectacle peu acceptable....mon sac était vide de ses trésors, plus de pierres lave...comment ??....quand ??...par qui ??....comment ??....
Ces questions n'étaient que superficielles, les réponses étaient évidentes...La personne qui était à portée, avant la perte de connaissance.....C'était lui....
-SAMAËL !!!!!!!!! SALE TRAÎTRE !!!!!!!
Une rage incontenable me consumait...celui en qui j'avais confiance m'avait poignardé dans le dos.....Mais ma haine atteignait son paroxysmes au moment ou je vis la carcasse du rathalos...elle était totalement dépecée, et en son torse un pouvait voir l'emplacement du joyau le plus race que la bête puisse porter....
-IL...il y avait un rubis de rathalos......AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!!
Mais sa n'était pas le pire....j’étais maintenant seul dans un zone hostile...sans trace de mon agresseur...difficilement, j'ai erré entre la mort et la douleur, car mes breuvages frais avaient aussi été dérobés....mais le seul point positif c'était la négligence de Samaël de ne pas m'avoir pris mon épée...je pouvais encore me défendre....
Enfin je parvins au village où, douloureusement, je cherchais le chemin menant à ma maison...j'y parvins enfin, je m’affalais sur le lit en murmurant....
-Je te retrouverais, je te retrouverais....et alors, là......JE TE TUERAIS SAMAËL !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diablos_darkos
Vespoid
avatar

Nombre de messages : 14
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: La montagne ensanglantée   Lun 21 Jan - 21:44

Chapite3

Les flammes, le soufre, l'ardent chaos, l’éternelle sensation de peur.......tel étaient mes nuits depuis ce jour maudit de ma quête dans le volcan.
Il ma fallut 2 jours avant remettre les pieds dehors....le temps pour moi de récupérer de mes blessures, et dans le même temps, de réfléchir aux différents endroits ou pouvait ce trouver Samaël.
Je n’avais pas beaucoup d'indices a son sujet, car habituellement, lui et moi organisions nos rencontres dans le bar de la guilde....je ne savais mêmes pas si il faisait parti du village......calmement, je reprenais mais esprits, et élaborais quelques spéculations....
-Bon....c'est un chasseur classé rang 5.....il doit donc être enregistré par la guilde....il possède un titre...il doit donc être connut hors du village....je dois commencer par aller voir le registre des sorties de la guilde....
D'un pas fort je partis pour le bar et passât a l'interrogatoire chaque membre du service...
-Un chasseur du nom de Samaël est-il venu ici dernièrement ??
-Samaël ??? Désolé gars je ne connais pas cet oiseau là.
-Un homme de taille moyenne avec une armure en basarios, et des hurlements fondant.....
-Mmmm.....A OUI !!! Effectivement, il est venu ici il y a 2h... je me souviens de ce gars.....Un vrai mineur, il est revenu avec 2 sacs de pierre lave plein a craquer, il y a 2 jours je crois...
La haine ne faisait que monter au fur et a mesure que le chef de l'avant-poste révélait ses informations...mes poings ce crispaient a en faire jaillir le sang des ongles...
-Et maintenant, ou est-il allé ??
-Attend une seconde gamin....Elise !!!
-Oui monsieur ?
- Peux-tu regarder dans le registre et trouver un certain Samaël ??
-Une seconde.....
La lenteur avec laquelle la serveuse feuilletait les pages m'exaspérais, car a chaque feuille tournée c'était Samaël qui s'éloignait de ma lame...
-Voilà....il est parti avec une certaine Asuka pour une collecte dans la forêt.
A cette instant, un vague doute occupât mon esprit.....Je les remerciasse et pris sans tarder une autorisation pour rejoindre ma cible.....
-Tes heures son contées sale rat.....
D'un regard noir, je me précipitais vers la forêt où était sensée ce trouvé Samaël...un petit sentier m'obligeât à dévier de la route principale pour me retrouver face aux montagnes et aux rivières...un paysage magnifique....mais auquel, en ces temps sombres, je ne portais aucune attentions...
Lors de ma traversée des collines, je fît la rencontre de melynx voyageurs, à qui je demandais des informations sûr Samaël, qui, bien évidemment ne furent pas gratuites....j'y avait laissé un cristal de lumière, pour avoir le lieu..Mais à mon goût, ce prix était dérisoire...ma soif de vengeance ne pouvait être ralentie par des détails aussi inutiles...
-Alors....où est-il allé ??
-Nia...il apprit le chemin de la falaise...nia, nia....il m'a semblé qu'il parlait d'un nid.....Mheow.
Sans prendre le temps de remercier mes informateurs, je couru à perdre haleine dans le nid de wyverne, en priant pour arriver à temps....
Au bout de la zone, j'apercevais l'entrée du nid...
-J'y suis presque....allé!!!
AU moment d'escalader le dernier rocher avant l'entrée, une énorme masse bleue me projeta sur la plaine...
-Un velociprey, ce n’est pas vrai je rêve!!!
Sans perdre une seconde je dégainai mon épée et fendît l'animal en deux, et sans m'occuper de la carcasse, je repris ma course vers la grotte...
-Enfin
Arrivé à cette dernière, un spectacle exaspérant s'offrit à mes yeux...
J'étais enfin arrivé dans la grotte servant de nid aux wyvernes de passage dan la zone, l'humidité, et le manque de lumière changeait radicalement de l'extérieur.....seul, au centre du nid, un rayon de lumière perçait les ténèbres pour laisser voir les ossement et autres carcasses d'animaux en putréfaction.....Mais c'est en ce même centre que s'offrait à mes yeux cette vision... Samaël était là, sans un bruit cherchant aux alentours et sous les carcasses, peut-être pour les objets rares......ce n'est que quelques secondes plus tard que je remarquas la jeune femme qui l'avait accompagnée.....Elle était blessée à la jambe, et semblait empoisonnée...Dans un premier temps, la pensé d'un rathalos où d'une rathian dans les environ me traversas l'esprit, mais en y regardant de plus près, en regardant la blessure, c'était l'œuvre des hurlements de Samaël......La jeune femme rampait péniblement vers moi en chuchotant...
-Aidez moi...Je vous en pris.....Sauvez moi.....
En un éclair je bondis vers elle pour lui administrer un antidote ainsi que les premiers soins....puis je me tournai vers Samaël qui n'avait pas remarqué ma présence.....
-TU ES VRAIMENT UN ÊTRE IGNOBLE !!!!
Samaël ce tournât brusquement sous le coup de l'étonnement....
-Ste....Steven ?! Ce n’est pas possible...Quesque tu fait là ???
Son Sourire factice me mettais encore plus en rage, et seul le désir de son corps au bout de ma lame pouvait me calmer...
-À ton avis, pourquoi je suis là ?? Pourquoi je suis encore en vie ??.....La réponse, c'est toi Samaël...je ne vit que pour te tuer....
La haine à son paroxysme, les dents serrées, l'épée empoignée, il était là, en face de moi....
On ne pouvait imaginer plus beau cadre, que d'en finir avec un démon dans les ténèbres....seul, au centre de la lueur, l'épée brandie, je n’attendais qu'un mouvement du traître, pour fondre sur lui tel un aigle sur un rat.....
-Allons Steven....Pourquoi tant d'hostilité ?? Nous....sommes...compagnons....
-Je ne crois pas que ce mot ai jamais eut de sens pour toi, en voyant la manière dont tu traite tes "camarade"...
Sans attendre son mensonge, Je me mis à courir, La lame en l'air....

*SWwwIiinngggg*

Les lames de Samaël avaient bloquées l'attaque...péniblement, il repoussât mon épée et tentât de me toucher, mais à force d'assister à ses carnages, ses mouvements n'avaient plus de secret pour moi....au moment où il se mit en furie, je n'avais plus qu'à attendre qu'il ne s'essouffle, pour contre-attaquer....enfin, l'instant désiré arrivât....Saisissant l'occasion, je me plaçai derrière son dos, et lui mit un coup de pied qui le mit à terre...
-Aaaghhh.....pas trop mal...pour un boulet...
-Le "boulet" va t’achever, ici et maintenant traître.
-Toujours aussi rêveur Steven...
Avant que je m'en rende conte, il avait sorti quelque chose de son sac, et le lançât en face de lui......Soudain, un énorme flash, m'aveugla complètement...je ne pouvais que faire tournoyer mon épée, pour éviter une éventuel attaque surprise...lorsque je rouvris les yeux sa silhouette s'éloignait dans la lumière de l'entrée de la grotte....
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diablos_darkos
Vespoid
avatar

Nombre de messages : 14
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: La montagne ensanglantée   Lun 21 Jan - 23:14

Chapitre 4

Le sang encore bouillant, une partie de mon esprit me demandait de poursuivre Samaël à travers les collines, mais une autre me rappelait à la raison et me demandait plutôt de m'occuper de la jeune femme blessée....la raison l'emportât sur la rage...je la mis alors sur mon dos pour l'emmener à un endroit sure....elle respirait à peine et semblait inconsciente...je devais la porter doucement afin de ne pas aggraver son état..
-Ohé...Vous m'entendez...tenez le coup!!!
Nom de dieu.....me lâchez pas comme sa!!!
Ne pouvant risquer de croiser de nouveau les velocipreys, je décidais de descendre la falaise, avec mon "colis" solidement attaché pour rejoindre directement mon camp.....une fois au pied de la falaise, j'entendis un hurlement venant d'en haut...un vélocidrome...
-Pffiiouuu...c'était chaud...
Ayant perdus ma concentration, je tombas dans la rivière....heureusement, le manque de courant facilitait ma nage....Mais nous étions trempés...Dans mon cas sa n'était pas un problème....mais pour la jeune femme...une simple grippe pouvait lui être fatale.....Sans plus de questions je m'hâtas de retourner au camp....Une fois arrivé, j’allumai un feu....mais un nouveau problème ce présentait à moi...
-Bon...je fait quoi pour les vêtements mouillés....
LA situation semblait bien plus compliquée qu'une chasse au wyverne....
Laborieusement, j'avais réussi à enlever l'armure qui, par son poids, risquait d'épuiser son porteur.....doucement, je la portas vers le feu de camps, l'enlassant pour la réchauffée plus vite, trainer dans cette endroit n'était vraiment pas recommandé... le cri des bêtes aux alentours, la tension des rythmes de la nature, tout m'invitais aux sursauts...
Quelques heures plus tard, la jeune fille ce réveilla doucement près du feu...
-Où suis-je ?? Aïe ma jambe...
-Vous allez bien ?? Tenez mangée....

*Switch*

Une douce chaleur, dans un environnement de clair obscure...j'était semis consciente, et il me semblait distinguer quelqu'un à mes côtés...

Je m'étais réveillée dans un camp près d'un feu ou les braises étaient encore chaudes....non loin de moi, un homme montait la garde devant l'entrée de la zone, armé d'un gigantesque katana, et semblait à bout de force....il était tard, la nuit me donnait envie de m'assoupir devant le reste de feu....quand soudain, le jeune homme s'avançât vers moi pour me proposer de quoi manger....

-Que m'est-il arrivé ?? Je me souviens d'un homme qui a essayé de me tuer, puis....plus rien...
-La même chose que moi...vous vous êtes fait trompée par ce rat.
En effet, le souvenir de cet homme avec qui j’étais venus, et qui m'avait blessée me revenait par brides...
-J'aurais encore une question......
-Je vous écoute.
-Pourquoi suis-je sans armure ??
-Euh...comment dire....en essayant de vous transporter, nous sommes tombés dans la rivière et, dans vôtres état, vous auriez pus....
- ......Je vois. En tous cas je vous remercie de vôtre aide.
-Nous partirons à l'aube pour mon village...je vous expliquerais toute la situation une fois là-bas...c'est...assez compliquée. Au fait quel est vôtre nom ??
-Je m'appelle Asuka. Et le vôtre ?
-Steven.
-Enchanté.....
Malgré nôtre rencontre récente, j'avais l'étrange impression que cet homme, ce Steven, ne m'était pas inconnue
Arrivés au village, une étrange impression me tenaillait, cet endroit, ces gens, je les avais déjà vus….pourquoi je ne m’en souviens pas ?! Toutes ces questions constituaient l’énigme qui entourait mes pensées.
-J’ai l’impression d’être déjà venue ici….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diablos_darkos
Vespoid
avatar

Nombre de messages : 14
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: La montagne ensanglantée   Lun 21 Jan - 23:16

ps : le "switch" est une onomatopée pour signer le changement de point de vue notamment entre Steven et la femme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diablos_darkos
Vespoid
avatar

Nombre de messages : 14
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: La montagne ensanglantée   Jeu 24 Jan - 0:05

Chapitre 5

-Juste l’impression ??

*Switch*

Elle était encore dans ce village il y a quelques heures avec l’homme qui a essayé de l’a tué et elle à juste un vague souvenir !
-Euh…. Vous ne voulez pas voir un médecin ??
-Non, sa va aller, je me sens bien.
-Bon si vous insistez.
Cette histoire de simples souvenirs commençait à sérieusement m’inquiéter.
- Où allons-nous ??
-Nous irons chez moi dans un premier temps pour faire le point sur quelques petites choses, puis nous irons interroger les habitants du village pour savoir s’ils ont vue passer Samaël.
-Samaël ?
Non mais je rêve ! Elle est en train de ce moqué de moi !
-L’homme qui à essayé de vous tuer.
-Ah excusé moi, sont nom m’était sorti de la tête.
Sorti de la tête…cette histoire est de plus en plus bizarre.
Arrivés chez moi, je me mis à poser quelques questions à la jeune femme.
-Vous souvenez vous de ce qu’il vous a dit avant de partir avec vous en forêt ??
-Il ne m’accompagnait pas, je prenais une quête pour chasser un rathalos, et m’avait conseillé de partir dans son nid une fois tué pour y chercher des objets rares….et par la suite, il m’avait attaqué sans crier gare et m’avait dérobés mes composants.
-C’est bien son style…mais…vous ne vous êtes pas défendue ??
-J’ai essayée, mais le temps de dégainer mon armes, il m’avait déjà empoisonné et blessé.
D’un œil discret, j’observais « l’arme » de la jeune fille….si on pouvait appeler sa une arme….cette hache géante était plus un outil d’exécution qu’une arme de combat… en observant son tranchant, on pouvait voir qu’il s’agissait d’un modèle de jugment.
-Vous êtes capable de vous battre avec cette….chose ?
L’expérience m’avait apprise qu’il fallait toujours choisir ses mots face à une femme…mais sur ce coup là……j’étais complètement passé à côté….
-Vous voulez que je vous montre peut-être ?
-Non…enfin…je….
Le temps de choisir mes mots pour corriger mon erreur, Asuka m'attendait déjà dans l'arrière cours, l'arme au dos....AAaaaa les femmes....
La douce brise portant les pétales de cerisier, était le seul témoin de nôtre combat. Nous étions face-à-face l’un scrutant les yeux de l’autres avant l’estocade.
-Vous êtes sure de vouloir en arriver là ??
-Si vous n’aviez pas insinué que je n’étais pas capable de me battre nous n’en serions pas là.
AAAaaaa quel misère….
-Bien, allons y alors…
En un éclair, Asuka avait couverte la distance qui nous séparais et abattait déjà sa hache sur moi….par reflexe, je brandis mon épée pour parer le coup, et rouler pour prendre mes distance…ce premier contact m’appris à ne pas sous-estimer mon adversaire, et à ne pas le quitter les yeux…
Après ce rapide échange, un moment de calme ce fit sentir…elle n’attendait que ma charge pour continuer sa « danse », car sa façon de combattre n’était ni plus ni moi que des mouvements gracieux du corps avec son arme comme simple matière additionnelle.
-Vous vous débrouillée pas mal…
-Chez moi, du moment qu’on croise le fer on peut ce tutoyer…
À la seconde estocade c’était mon tour d’attaquer. Utilisant ma lame comme un membre à part entière de mon corps, Asuka fus très surprise dans un premier temps…cette opportunité me permis de renverser la situation et de la faire reculer…
-Tu te débrouille pas mal toi non plus…
-Merci du compliment.
S’en suivit un combat de plus de 3 heures…la douce brise était tombée, les cerisiers calmes semblaient endormis, et deux lame émoussées restaient immobiles croisées devant un feu de camp…
Devant la cheminée, Asuka et moi prenions les temps…le temps de récupérer de nos blessures, et de refaire connaissance de façon moins…direct…
- Alors d’où viens-tu ??
-D’un petit village au Sud de Gardemine, sur la côte…il y a environ 3 ans, j’y vivais encore avec mes parents…mon père était l’homme chargé de la ferme publique, et ma mère, une marchande…
-Mais pourquoi est tu devenue chasseuse ??
-Et bien, à force de voir les fiers chasseurs de mon village rentrer sans cesse avec de nouvelles décorations, l’envie d’avoir la même allure et le même courage me titillait de plus en plus…alors…
-Je vois…
-Et vous ??
-Moi…je suis orphelin depuis l’âge de 9 ans…depuis je ne suis jamais hors de ce village…j’ai gagné ma vie jusqu’à mes 18 ans en travaillant dans la ferme du village, je revendais ce que je trouvais sur le site, et avec l’argent que je mettais de côté, j’ai pus démarrer ma carrière de chasseur.
-Mais pourquoi « depuis l’âge de 9 ans » ??
-Mon père était un chasseur, et est mort durant la « bataille des épieux »…
-Ce combat ou un village c’est fait attaquer par une meute de 10 monoblos ?
-….celle la même…après sa mort, ma mère est tombé malade de chagrin, et c’est laissée mourir…depuis, je ne survivais qu’avec mon travail et la bonté du chef village, qui ma traité comme un fils…cette maison, est l’ancienne maison de mes parents…

*Switch*

En écoutant l’histoire de Steven je ne pouvais que prendre pitié de l’horrible destin que la vie lui avait réservé…
-Je suis désolé pour tes parents…Je…
-Il ne faut pas… je suis en vie aujourd’hui, et c’est l’unique point que je retient jusqu’à présent.
Devant moi, l’homme en armure avec la tasse de café dans la main pour ce réchauffer me paraissais encore plus familier que dans la forêt…
La nuit était tombée depuis peu sur le village. À l’agitation des rues en plein jour succède calme sans bornes….le marché la rue principale plongée dans le noir, seul deux bâtiments montraient des signes de vie…la taverne, où l’on festoyait sans raisons, et la maison….depuis la fin de nôtre combat, il n’a pas arrêté de me parler de ses aventures et de ses connaissances sur les wyverns qu’il avait terrassé.
-Rathalos, Rathian, Plesioth, Gravios, Diablos…..Tu a vraiment chassé toutes ces bêtes ?!
-Ah ah ah…j’ai du tuer dans ma vie, un spécimen de toutes les espèces existantes…
-Mais alors…pourquoi continuer cette vie à risques ?
-Tout simplement parce que je l’aime cette vie à risque…sans elle je m’ennuierai à faire du commerce, ou a travailler dans je ne sais quel chantier. Et puis, on a toujours quelque chose de nouveau à découvrir…et ces découvertes, nous autres chasseurs les partageons entre nous…c’est un signe de fraternité…comme en ce moment je partage mes connaissances avec toi, pour t’éviter de faire des erreurs inutiles.
Une sagesse presque centenaire émanait du jeune homme. C’était comme si je discutais avec un vieux moine des secrets du monde…malgré son jeune âge, ses multiples voyages l’avaient formés comme milles entrainements.
-Bon…je pense que l’on devrait aller ce coucher…demain nous partirons au poste des gardes frontières histoire de savoir si Samaël est passé par là…
-Et si on ne trouve rien une fois là-bas ?
-Sa voudra dire qu’il est passé dans une autre zone, et sa compliquera encore plus nos affaires…Bon, moi je vais dormir dans la pièce à côté, je vous laisse ma chambre…Nous partirons demain tôt pour arriver au poste au plus vite…
Sur ses mots, l’une des deux seules lumières du village s’éteignait, laissant s’accroitre le reflet de la lune, qui laissait dessiner une forme imposante.
Une forme gigantesque observait le village d’un œil rouge vif…la bataille n’est pas une cause propre à l’homme…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diablos_darkos
Vespoid
avatar

Nombre de messages : 14
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: La montagne ensanglantée   Sam 26 Jan - 6:35

Chapitre 6

À l’apparition des premiers rayons du soleil, le village n’était qu’à moitié réveillé….seul Steven, était totalement sorti de ses songes pour n’avoir en tête que ses objectifs de revanche.
Dès sa sortie de son lit de fortune, un simple drap sur le planché, il enfila son armure et allât à la chambre d’Asuka…

*Toc Toc Toc *

-Ohé, tu es réveillée ??
-….
-Ohé, Asuka… ASUKA !!!!!
Un énorme bruit de fracas ce fit entendre derrière la porte…inquiet Steven força la porte…

*CRACK*

-Asuka, ça va ??
-Aïe
L’énorme fracas fut causé par la chute d’Asuka du lit, brusquement réveillée par le cri de Steven…D’un élan de pudeur, Steven ce tourna pour ne pas offenser la jeune fille…
-Je…Je suis désolé…Je ne voulais pas…
-Aïe tu pourrais crier moins fort…Mais, tu pourrais me laisser une seconde s’il te plait ??
-Euh…Oui Bien sûr…encore désolé.
Les deux étant aussi gênés l’un que l’autre, aucune autre conversation ne ce fit entendre jusqu’au départ de la maison…
Steven attendait devant la porte de la maison…on pouvait encore voir sur le peu de peau que laissait entrevoir son casque des couleurs rouges vives, résultats de l’embarrassante situation
Une fois la jeune fille sortie de la maison, le silence de la chambre ne put que ce répéter, avec en plus, les rires moqueur des femmes revenants du marché observant les jeunes.
-Bien…alors…où allons nous ??
-Et bien…nous avions parlés du poste frontière hier soir…
-Ah oui le poste…euh…c’est par là…
Alors que les jeunes chasseurs s’éloignaient par la route Nord du village, un énorme rassemblement c’était fait sur une colline au Sud…D’immenses traces de pattes entourées d’herbes aplaties et brulées…
-C’était quoi… un Rathalos ??
-Non regarde, il y a des traces de pattes à quatre doigts et de plus il y en a 4...un Rathalos aurait laissé deux traces à trois doigts.
-Mais alors c’est quoi ??
-Jamais vu un truc pareil de ma vie…
Plus au Nord, à la frontière du village et des forêts, Asuka et Steven arrivèrent au poste frontière…
-C’est ce truc le poste frontière ?!?
-Mais Quesque …..
Devant eux, des tas de ruines fumantes et de corps calcinées, et démembrés pour certains, gisaient ça et là…Alors que Steven s’approchât d’un des corps pour vérifier si il était encore en vie, un balle le frôlât …D’un même mouvement, il prit du recul et dégainât son épée, Asuka derrière lui fit de même…
-QUI EST LÀ ??...MONTREZ-VOUZ !!....
Un long silence s’installait comme témoin de la délicate position de Steven et d’Asuka… Ils étaient en position de faiblesse…avec un tireur embusqué qui les avaient dans le collimateur…la tension ne faisait que monter…
-Ecoute Asuka, il a moins de chance de nous atteindre si nous bougeons, alors à mon signale cours vers un baraquement et met toi à l’abri…
-Compris…
-………Vas-y !!!
Sur les mots de Steven, Asuka partie vers un bâtiment à moitié détruit qui pourrait lui offrir l’asile…
Quand à Steven, au moment ou il donnât son signal, il lançât un couteau dans la direction d’où venait la balle…quand le projectile ce perdit dans les buissons, une autre détonation ce fit sentir…
Steven parti sur le côté, sur d’avoir esquivé la balle, mais lorsqu’il senti des éclats, il constatât que leur agresseur n’utilisait plus de munitions normales…à voir les dégâts sur son armure, c’était au moins des munitions en plombs de niveau 3…
Steven ce précipitât sur un mur à moitié effondré pour ce protéger de projectiles du tireur…
-MAIS SORT DE LÀ…MONTRE TOI SALE LÂCHE !!!!
-NOOOOOOOONNNNNN !!! TU ME TUERAS SUR LE CHAMP !!!
-Mais qu’est ce qu’il raconte…il est malade ?!!
SI TU ARRÊTE DE TIRER ON POURRÂT DISCUTER …

*PAW*

Une salve frôlât la tête de Steven qui se remit immédiatement en position de garde…À l’abri pour l’instant, il décidât de réfléchir à un moyen d’approcher ce fou furieux… mais aucune perspectives ne s’offrait à lui…
C’est alors qu’il entendit de nouveau un coup partir…mais pas dans sa direction…
-ASUKA !!!
Asuka était sorti de sa cachette, et zigzaguait au milieu des décombres pour détourner l’attention du tireur…
Profitant de cette ouverture, Steven ce précipitât vers le point où il avait entendu la voie…il écartât les buissons, prêt à dégainer son épée, et le vit…
Ce tireur fou…un simple garde avec un fusarbalette tiraillé par la peur, et l’angoisse…ses yeux était vide de raison et son visage comme pétrifié par la peur de voir l’homme en face de lui…
Mais la pose de Steven n’était vraiment pas opportune… alors qu’il baissait les yeux, il vit, l’artilleur appuyer sur la gâchette à bout portant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diablos_darkos
Vespoid
avatar

Nombre de messages : 14
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: La montagne ensanglantée   Sam 26 Jan - 22:16

Chapitre 7

De nouveau face à la réalité, une dure vision se présente devant lui…le canon du fusarbalette pointé sur sa poitrine, il pense…à son passé, à son présent…mais, le futur, il avait pour habitude, de laisser le destin en décider pour lui…
Ainsi, son esprit n’était possédé que de regrets…le regret de ne pas avoir eut une enfance simple et normale, le regret de n’avoir put mener à bien ses objectifs, le regret de ne pas s’être vengé de l’homme qui voulait le tuer…et surtout, ce regret, qu’il ressentait depuis peu, et qui était le plus intense qu’il est jamais ressentit…au moment ou l’artilleur appuyait sur la gâchette, Steven, fermât les yeux, résigné à son sort…

*Click Click*

-« Click Click » ??
Le chargeur de l’artilleur était vide, il avait gaspillé sa dernière salve en essayant d’atteindre Asuka qui détournait son attention…
Toujours le visage figé, il ne ce rendait pas copte que son chargeur était vide, et continuât d’appuyer sur la détente, comme attendant un tir providentiel…
Dans l’urgence, Steven sortit son épée, et donnât un coup de manche pour assommer l’homme désorienté.
-AAAAAh….aAAHhh…..AAAAHHHhhhhAAHhh !!!!!

*Bam*

…………

-Pfiouuu….au moins maintenant on va pouvoir respirer.
À l’ombre d’un mur en ruine, Steven et Asuka attendait le réveil de l’homme encore assommé avec quelques explications en prime.
-AaaaAaaa….ma tête…mais qu’est ce que…AAAAAAAaaaAAAAHhh !!!
-Calmez vous monsieur, nous ne vous voulons pas de mal…
Asuka tentait de raisonner avec douceur l’homme dans un état proche de la démence, et Steven l’agrippait pour éviter qu’il fasse de mouvements brusques.
-Bien…alors, qui êtes vous ?…Et bon sang, que c’est il passé ici ?? Quand nous sommes arrivés touts était en ruines…
-…Je m’appel Azraël, et je suis garde au post frontière Nord du village…Désolé si je vous ai effrayé…
-« Effrayé » !!!...Vous avez faillis nous trouer la peau !!!
-Vraiment toutes mes excuses…
-Bon que c’est-il passé ??
-Et bien, à l’aube, un homme est arrivé au poste…il voulait traverser pour aller faire je ne sais quoi dans la forêt…alors naturellement, mes collègues lui on demandés de leur montrer un papier de la guilde ou du village attestant sa sortie…et comme il ne l’avait pas, nous lui avions demandés de rebrousser chemin pour aller en chercher un…à ce moment là, il sortit un bombe flash et essayât de passer en force, mais je le menaçait de ma tourelle avec mon arme, mais il a continué…alors naturellement j’ai tiré pour l’arrêter…mais au moment ou j’allait appuyer sur la gâchette, j’entendis une énorme détonation qui venait de derrière lui…
-Une explosion derrière lui ?? Mais qu’est ce que c’était ??
-Un monstre….une machine…la fin…les mots qui pouvait définir cette chose ne cessaient d’assaillir mon esprit…..Je…j’avais jamais été aussi effrayé de ma vie….
-Vous ne pouvez même pas nous le décrire ??
-…. Titanesque…..Un il cachait complètement le levé du soleil……il avait des yeux perçants….il avait beau tourné la tête, j’avais toujours l’impression d’être observé…je…il-y-avait une voie…une voie dans ma tête à ce moment là….
-Une voie ?? que disait-elle ??
-Elle résonnait et me disait « Laisse…Laisse toi faire…ne résiste pas au destin…Succombe… »…et après….le noir totale…Quand je me suis réveillé, j’étais sous une pile de cadavres de mes compagnons…il était tous morts…leur sang ruisselait sur mon visage…je…me sentais si…inutile…je voulais moi aussi mourir…pour me racheter de n’avoir rien fait.
La peine qu’avait Azraël en reparlant des évènements de l’aube…ses larmes coulaient au fur et à mesure qu’il racontait son histoire…les ongles de ses mains crispées lui transperçait la peau tant sa colère envers lui-même était forte……Doucement, Asuka posât sa main sur les siennes, fît un signe de tête comme pour le soulager de sa culpabilité…
Sans plus forcer le garde à raconter ses douloureux souvenirs, Steven et Asuka le laissaient retourner au village…désemparé.
-Asuka, tu crois que sa iras pour lui ?
-On ne peut que le laisser aller…
Doucement, ils ce tournèrent et virent Azraël rentrer au village, sa silhouette disparaissant à l’horizon, avec son arbalète au dos, derrière la fumée encore noire des bâtiments brûlés…
-Donc on ne peut que continuer notre route à tâtons…
-Exacte…Alors…où allons nous ??
-On va prendre un raccourcie vers le volcan.
-Le volcan ?!
-J’ai comme un pressentiment…je ne sais pas…peut-être l’instinct…
-Tu n’as pas de preuves plus concrètes ?
-Il faudra faire avec…à moins que tu ais une meilleure idée.
-……Bien allons-y.
Au loin…Asuka et Steven observaient une dernière fois le champ de bataille avant de partir, le cœur vide, et les larmes aux coins des yeux…la prochaine étape est…le Genesis de nôtre histoire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diablos_darkos
Vespoid
avatar

Nombre de messages : 14
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: La montagne ensanglantée   Dim 27 Jan - 16:14

Chapitre 8

Après de longues heures de marche, Asuka et Steven arrivèrent enfin au volcan. L’avancement de roches grises, l’impression d’infini du lierre grimpant, l’entrée du volcan ressemblant à deux colosses face-à-face…cette odeur putride de souffre mélangé à la suffocante chaleur émanant des zones chaudes non loin d’eux…rien que ces éléments, rappelait à Steven les pires souvenirs…
-……cet endroit me donne envie de vomir……
-C’est toi qui a proposé qu’on y aille je ne te comprends plus.
-Ne fait pas attention……continuons d’avancer.
-On passe par où ??
-Il y a un passage qui mènes aux grottes de laves…une fois là-bas, nous…
-Wow… « Les grottes de laves » ?!...Nous serons morts de chaleurs avant même d’arriver au bout…
-Ne t’inquiète pas, j’ai de quoi faire de quoi nous rafraichir.
Steven sortît de ses poches deux amerinsectes, ainsi que deux cristaux glacés, puis les combinats pour créer un liquide froid qu’il demandât aussi tôt à Asuka d’avaler…
-Qu’est-ce que c’est que ça ??
-C’est un breuvage qui permet de résister aux plus fortes chaleurs, c’est une technique un sage du désert qui me l’avait appris alors qu’il m’avait trouvé inconscient dans le désert…
-…Comme quoi, tous les professionnels étaient des débutants…
Doucement, nos deux héros s’avancèrent dans la grotte dont le plafond était rougit par la lumière du lac de lave…seul les recoins de la caverne n’était pas éclairés par la lumière écarlate…
-Cet endroit me fait froid dans le dos…
-…tu es une comique Asuka, si c’est le cas tu n’avais pas besoin d’un de mes breuvages.
-AH Ah ah……très drôle…avance au lieu de balancer ces idioties.
Dans la pénombre d’un de ces coins assombrit de la grotte, une ombre observait Steven, elle ne cessait de le fixer des yeux avec un regard d’assassin…
Soudaine cette ombre ce saisie d’une pierre et la lançât sur la nuque Asuka, qui tombât immédiatement dans les pommes…

*paf*

ASUKA…Asuka, tu m’entends ?!
-… …
-Qui est là ?!
Ayant subit il y a peu une situation similaire, Steven était paré à toutes éventualités, la main posée sur l’épée, et l’autre trainant Asuka en lieu sur.
L’ombre observant le spectacle, esquissât un large sourire et murmurât …
-L’heure est venue…
Sur ces mots, elle bondît hors de sa cachette et atterrît juste en face de Steven…cette ombre était un homme, équipée d’une armure qui mêlait roche et machalite, et portait deux lames noires dans le dos…
Les vagues de laves qui s’échouaient sur le bord de la grotte illuminait progressivement son visage…
-Toi….
-Comme ont ce retrouvent……Steven……
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diablos_darkos
Vespoid
avatar

Nombre de messages : 14
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: La montagne ensanglantée   Lun 28 Jan - 20:22

Chapitre 9

Les flammes, le soufre, l'ardent chaos, l'éternel sensation de peur.......ces sensations qui hantaient Steven depuis le jour de la trahison avaient finalement émergées d’un seul coup……des pulsions envahissaient son corps, mélange du stresse de la rencontre et des battements du cœur qui avaient doublés……son « objectif » était là, juste devant lui, le narguant de son sourire narquois.
-Sa faisait un baille Steven……qu’est ce que tu deviens ?? …Tu n’as pas changé, toujours aussi déterminé, et la tête toujours trop petite pour deux idées à la fois…
En ce penchant, Samaël regardât encore une fois Asuka évanouie derrière l’épaule de Steven prêt à attaquer…
-Oh, autan pour moi mon vieux……tu t’es quand même trouvé une donzelle……et grâce à moi si je me souviens bien……tu n’aurais quelques mots pour mots pour ton vieux pote ??
Sous ses paroles factices d’amitié, la rage de Steven ne pouvait qu’exploser, en un éclair, un couvrît la distance qui le séparait de Samaël, et abattît sa lame…

*Swing*

-C’est une façon d’accueillir un amis Stev’ ??
Samaël avait bloqué son épée en interposant ses lames en croix pour la stopper…
-Espèce d’enflure, JE VAIS TE CREVER COMME UN PORC !!!!
La rage de Steven aveuglait ses actions et le faisait manier son arme comme un débutant…quelques soit ses coups, l’endroit où il les portait, Samaël parvenait à les éviter sans trop utiliser ses épées…
-T’aurais pas un peu régressé niveau face-à-face Stev’ ??
-TE FOUS PAS DE MOI !!!!
Durant une dizaine de minute, Samaël prenait le combat à la rigolade et gardait tous le long son sourire hypocrite pour déstabiliser Steven……soudain, il passât derrière lui et lui fit une entaille au niveau de la cuisse…
-AAAHHhhhh……espèce de…
-Continue à t’agiter, je veux te voir crever lentement, sa sera plus drôle…
Samaël répétât l’opération durant cinq bonne minutes, jusqu’à ce que Steven soit totalement épuisé……agenouillé……puis affalé……
-Et bien ! C’est tout ?! Je pensais que tu voulais ma mort……apparemment ton désir n’était pas suffisamment fort……
o O (T’in c’est pas vrai……je peux pas mourir……pas comme sa…)
Lentement, Steven tournât la tête vers Asuka, toujours dans les vapes, et le visage rougît montrant l’expiration de l’effet du breuvage……
o O (Nous allons mourir ?!...ainsi ?!....)
Les souvenirs des quelques jours passées avec la jeune femme refaisait surface, et Steven empoignât fermement son Katana tandis que Samaël s’approchait pour lui délivrer le coup de grâce…
-Game Over l’ami,…ont ce reverras en enfer…
Alors que la lame de Samaël s’abattait sur Steven, ce dernier, pris l’élan du dernier espoir ce levât en trombe en roulant sur le côté…
-Qu…Quoi ?!....
Dans le même mouvement, Steven enchainât pour reprendre correctement son sabre et fondît sur Samaël, plus déterminé que jamais…
-Comme tu dis…GAME OVER…
Je n’arrivais pas à y croire, j’allais y arriver, j’allais le vaincre, mettre fin à ma vengeance…cette fois Samaël, ta dernière heure était venue...
Alors que le katana de Steven s’abattait sur le crâne de l’ennemie encore à terre, ce dernier lui balançât des cendres dans les yeux pour le déstabiliser, et profiter de ses vacillements pour esquiver son coup et contre attaquer…malgré sa vue trouble, l’instinct de survie de Steven était aux plus haut, il parait et esquivait toutes les attaques des hurlements fondant en lisent les mouvements de Samaël avec une facilité déconcertante…Les rôles étaient maintenant renversés…la victoire restait encore brumeuse.
-Pourquoi…Pourquoi…TU NE CREVE PAS ???
-Et bien Samy…on est contrarié ??
-Tu vas mourir ici petit…

*SWING*

Steven venait d’effectuer une parade qui demandait plus que de la dextérité…avec la pointe de son épée, il détournât les lames toxiques, puis après avoir tourné sur lui-même il ce mit en garde comme un escrimeur, cette même pointe cette fois tournée vers le torse de l’adversaire…
-Adieu…SAMAËL !!
-NON…ATT…

*TCHINK*

Les bruits de la lame traversant la cuirasse de l’homme avait résonné dans toute la caverne avant de s’achever, et d’être suivît par un bruit lourd de corps au sol…
-Je sais que tu ne le mérite pas mais…repose en paix.
Samaël encore agonisant riait aux éclats…le bruit de ce rire mélangé au sang qui lui montait à la bouche en disait long…quelque chose n’allait pas…
-AHAHAHAHahah Keuff Keuff…pas mal moucheron, je pense que tu seras à la hauteur…plus qu’un pas à franchir…l’ultime test…AHAHAHAahah Beuuuhhh.
-QUOI ?!...Mais de quoi tu parle ??
-Voyons…réfléchis…*Touss Touss* …tu ne t’es jamais sentis observé depuis que je t’ai laissé dans ce volcan à moitié mort ??
En regardant le sourire tourmenteur de Samaël, même agonisant…Steven était perturbé…en effet, depuis qu’il fait ces cauchemardes d’enfer, il avait toujours l’impression qu’une force l’observait de loin, tout en étant à ses côtés…
-Quesque c’est ?! Répond moi !!
-Une chose assez…Intéressante…un « dragon » qui parle…ah ah ah…il veut que tu l’affronte…il t’attend…au fond du volcan…prend dans mon sac de quoi te soigner, ta donzelle et toi…amusons nous…
Pourquoi tu m’aide ?
-Ah ah ah t’aider ?! Tu rêve…je ne suis que le messager…et puis…
j’observerais avec plaisir ta défaite avant que tu me rejoignes…en enfer……AH oui…si tu refuse le duel…toi…elle…le village…le pays…vous brûlerez tous dans des flammes dont vous n’imaginez même pas la chaleur…A plus…Stev’.
-ENFOIRE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diablos_darkos
Vespoid
avatar

Nombre de messages : 14
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: La montagne ensanglantée   Mer 30 Jan - 16:51

Chapitre 10

Un nouveau trait ce dessinait sur la destinée du jeune chasseur…entre la menace et la curiosité…ses choix étaient plus que capitaux…
Après la révélation de Samaël, le jeune Steven était plus que désorienté. La nouvelle qui le plaçait au centre du destin de milliers de personnes, alors qu’il y a une heure à peine il ne cherchait qu’à assumer des envies égoïstes, lui donnait des nausées. Ses jambes de plus en plus lourde sous le poids de son corps ne cessaient de s’entre choquer…
-Pourquoi…pourquoi moi ?…qu’est ce que j’ai fait ?...
Alors qu’il marchait péniblement vers le fond de la caverne, il se tournât et vit Asuka encore inconsciente adossée à une paroi…
-Je ne vais tous de même pas la laisser dans cet endroit…
Après une bonne vingtaine de minutes, Steven avait enfin réussît à la ramené au campement…la portant sur son dos, il ce sentait aussi vulnérable qu’avec un œuf entre les mains… à la moins chute de cailloux des parois, il ne cessait de sursauter et d’accélérer le pas pour ne pas faire de mauvaises rencontre et risquer d’aggraver l’état d’Asuka.
Enfin arrivé au camp, il entrât dans la tente, et pris quelques premiers soins et un breuvage frais pour faire baisser la température de la jeune femme… ses rosies par la chaleur lui rappelait le cerisier derrière chez lui o ils avaient combattues. Ses souvenirs étaient suivis d’images de la nuit ou ils avaient échangé leurs espoirs et leurs histoires…puis de l’instant de leur rencontre dans le camp de la forêt…ses images tournant en boucle dans la tête de Steven, lui tirèrent des larmes des yeux…doucement…il ce penchât approchant le visage reposé et apaisé de ses souffrances…il la regardât un long moment avant de finalement déposé un furtif baisé sur ses lèvres…elle c’était endormi, et semblait plongé dans ses songes…
-…Adieu…
Alors qu’Asuka endormi rêvait, Steven s’éloignât de la tente, sans ce retourner, avec une larme perlant le long de sa joue…
Alors qu’il remontait doucement le chemin devers le volcan, il passât de nouveau près du corps de Samaël, dont la pourriture avait été accélérée par la chaleur…l’odeur du corps chaud lui remontait dans les narines, et le fît vomir…

*GEUUURRKKKK* *keuff keuff*

-Merd*, tu m’auras fait chié jusqu'au bout…
Alors qu’une meute de Iopreys attiré par l’odeur fumante de la charogne entrait dans la grotte, Steven en sorti à toute vitesse pour ce diriger au pied du volcan… De nouveau face à cette demeure du diable, son pou ne cessât d’accélérer, toujours plus vite, toujours plus fort, il crût que son cœur allait sortir de sa poitrine… La main posée sur le torse, il prît une profonde inspiration et fît un pas ferme…Quand soudain
* Je t’attendais… Steven*
-Qu…QUI EST LÀ ???
* Continue…ne t’arrête pas en si bon chemin…je t’attends…*
Cette voix, qui résonnait dans sa tête…il la connaissait… Mais où ?? Quand ??... si il voulait des réponses il devait y aller…
Ne voyant que les lacs de lave devants lui, Steven ne cessait d’espérer une réponse au mystère de ses songes. Dans le vortex de ses songes, cette voix, à la fois caverneuse, roc et emplie de mystère, hantait ses pensées…rien qu’en pensant aux indices données par Samaël, la peur enfouie au plus profond de lui-même ce reflétait par des larmes, d’une lueur rouge perlent au coin de ses yeux…
oO( C’est un « dragon » qui parle…)
Un sens caché ou une pure phrase de désespoir dans le délire de la mort…cette phrase lui troublait les esprits si vifs par le passé…
*On est songeur Steven ?...Besoin d’aide à ses problèmes ??...hum…pathétique*
-Qui est tu ?? Pourquoi tu me harcèle comme ça ??
*Tu « m’intéresse »…je veux connaître les limite…les tiennes, celles de l’humanité…et peut-être les mienne…alors viens à moi…soit honoré d’être celui qui j’ai désigné…*
-Ch…De toutes façons je n’ai pas le choix…
En bas de la montagne…là ou le chemin vers le sommet est tracé comme un chemin fait volontairement, Steven avait les yeux fixés sur la cheminée du volcan…le spectacle auquel il assistait était sans précédent…Une silhouette titanesque ce dressait devant les flammes…le fixant de ces yeux sang…
*Nous y voilà enfin…Steven…*
-N…non…c’est impossible….sa ne peut exister…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diablos_darkos
Vespoid
avatar

Nombre de messages : 14
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: La montagne ensanglantée   Jeu 6 Mar - 0:02

Chapitre 11

En haut de cette pente, l’énorme silhouette déployât un paire d’aile gigantesque…ses cornes d’un rouge agressif et puissant semblait ce fondre dans les couleurs ardentes de l’éruption continue de la cheminée…Sa gueule, une fois ouverte, semblait encore moins accueillante que le cratère derrière lui…
Les perles de larmes de Steven étaient devenues des flots…symbole de la terreur qui envahissait le jeune chasseur…ses jambes frêles ne cessaient de lui faire faux bon…même l’écart d’une seconde…
-P….pourquoi tu ne t’attaque qu’à moi…
*tu es « digne » que je m’attaque à toi…tu connais la souffrance et le chagrin…mes projets pour toi sont sans envergures…tu es mien…*
D’un coup Steven ce mit à genoux et vomis…pas à cause de l’odeur du soufre, pas à cause de la vision de cauchemarde devant lui…mais à cause de la montagne de cadavres de l’avant poste qui lui revenait en mémoire…ce massacre…c’était son œuvre…dans le seul but de l’évaluer…
-Mon Dieu…tous ces pauvres gens…
Soudain, le dragon pourpre pris son envole et piquât sur Steven qui relevait en même temps la tête…
*Tu commence bien mon petit…* *RROOOAAARRR*…
Au sommet du volcan qui crachait ses flammes en continue, la main du destin commençât son office…Nous avions laissez nôtre jeune héros en prise avec un monstrueux dragon d’un teint rouge sang, qui lui piquait dessous…
Alors que l’énorme fonçait sur Steven la gueule grande ouverte, ce dernier relevât la tête et eut une réaction, symbole de son désire de survivre face à la créature…en un instant, il dégainât son katana et le place face à la bête, mais sa gigantesque mâchoire ne pouvait être arrêté aussi simplement…aussi, pour éviter d’y perdre ses jambes, Steven bondit vers la bête et lui bloquât son élan en calant son épée dans la mâchoire supérieure, et poussât avec ses pieds pour éviter d’être dévoré… mais la puissance de la bête était telle qu’il avait l’impression d’être un bout de brindille… si facile à briser pour ce colosse…après une demi seconde de réflexion, il ce saisi de son couteau de chasse, et tailladât l’intérieur de la gueule…le dragon pourpre, lacéré par la douleur continuât son vol en agitant sa tête de gauche à droite, puis lançât Steven contre les parois rocheuses et les colonnes de pierre…ce dernier traversât deux colonnes avant de violement percuter la paroi rocheuse.
Alors que le dragon à la bouche aussi pourpre que ses écailles s’approchait de Steven, ce dernier encore sous la violence du choque ce relevât à l’aide de son épée pour ne pas rester immobile face au monstre…alors que la bête ce tenait juste devant lui, il prît son élan, et d’un mouvement il courût vers la queue du monstre pour ce mettre à l’abri de sa gueule…alors que ce dernier ne cessait de tourner sur lui-même pour attraper sa proie, Steven lui tranchât les piques sur le haut de sa queue… pour éviter de subir plus d’attaque, le dragon donnât un grand coup de queue qui renvoyât Steven vers la paroi.
*Belle échange Steven*
-Je ne vais pas me laisser tuer sans bouger…je vais me battre…je vais gagner…je vais te tuer !!
*Tu n’aurais un peu trop confiance en toi ?? Tu désir me tuer…mais en est tu capable ?*
-Regarde tes dards au sol et ta gueule ruisselante de sang, et repose-moi la question…je vai t’envoyer à la maroquinerie.
*Ton insolence commence à me mettre à bout.*
Le dragon prît une profonde inspiration, et sous le regard intrigué de Steven encore soutenue par sa seule épée, il crachât une énorme boule de feu, dont la blancheur était témoin d’une chaleur semblant surpasser la température de la lave.
Au sommet de l montagne rouge vive, une seconde explosion aussi puissante que l’éruption éternelle ce fît sentir…
L’explosion était si puissant qu’on aurait pût entendre à des kilomètres...Une partie du côté du cratère c’était envolée sous la puissance de la déflagration. Une dense fumée et un bruit d’éboulis accompagnait le combat…Steven ouvrit péniblement les yeux, et contemplât les dégâts de l’attaque. Des pentes entières de la montagne semblaient avoir été arrachées par le choque…il l’avait échappé de peu, juste le temps pour lui de rouler sur le côté, car une seconde d’hésitation et il aurait été complètement détruit…La marque d’un coup mortel frôlé était visible sur son armure en monoblos, l’une des plus résistantes…toute la corne et une partie de son épaulière avait fondue sous la chaleur de l’attaque.
D’un bond, Steven ce relevât puis, avec son épée comme canne il tentât de ce mettre à l’abri de ce fléau en profitant de l’épais nuage noir…
*Steven…où est tu ?? Tu as peur ??*
-Fait chie*, si je continue à me battre de cette façon, je vais me casser le coup avant même de lui arracher une écaille…que faire…
Soudain, Steven eut une idée…Alors que le dragon s’approchait de son abri de fortune…il le sentait…il s’approchait…ses pas pouvaient être ressentis par le tremblement qu’ils entrainaient. Alors qu’il n’était plus qu’à quelques mètres du rocher, la bête pris un légère élan, et détruisît le rocher d’un coup de patte.
*s’en est fini de toi !*
*BOUUM !!!!*
*AAaaaaaAAAAAaaaAAAAhhhAaAAAhhHHHhhHHH !!!!!*
Ce rocher était en fait d’une composition spéciale…après un puissant choque, cette pierre explosait…mais si l’on ajoute en plus les réserves de poudres que Steven avait introduit à l’intérieur…on pouvait assister à une puissance supérieure à celle d’une bombe améliorée…après l’énorme feu d’artifice, la patte du monstre était complètement inutilisable…
*OÙ EST TU SALE CHIEN !!....SORT DE TON TROU, QUE JE T’ETRIPPE, QUE JE T4EMPALE SUR MES CORNES !!!*
Ironiquement, Steven ne put qu’esquisser un sourire de satisfaction après avoir remarqué le changement de situation du combat…Maintenant c’était lui qui jurait, et qui menaçait à tout vas.
-Alors…un coup de fatigue ??
*Ne me sous-estime pas misérable…*
Alors que la bête ce dirigeait vers l’endroit d’où provenait la voix…alors qu’il essayait d’attraper Steven par surprise avec sa queue en passant de l’autre côté du rocher, Steven fît un bond vers le visage du dragon…En abattant son épée, il lui cassât deux de ses quartes cornes.
Fou de rage, la bête attrapât Steven avec sa queue, et le lançât violement au sol…
*GEUUUUUURRRRKKK*
-C’est pas bon…je perds trop de sang…j’au des cottes en miettes…que faire ?
Alors que la bête pourpre rampait vers lui la gueule grande ouverte, Steven, résigné ,fermât les yeux…
-Non…pas ici...pas comme ça…pas par lui…je refuse…
Soudain, sorti de nulle part, un couteau fût lancé en direction de dragon et lui cervât l’œil gauche…
*RRRRrrooOOaaAAAAHHHhh !!!*
*COMMENT ?! QUI EST LÀ ?! QUI OSE ?!!!*
Doucement, Steven ouvrît les yeux, puis les levât au dessus de sa tête...
-A…A…Asuka?!!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La montagne ensanglantée   

Revenir en haut Aller en bas
 
La montagne ensanglantée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le son en montagne?
» La Montagne de Corton!
» Virée en montagne en hélicoptère
» Mon 1er niveau : Montagne
» Un cul-de-jatte meurt... éjecté d'une montagne russe!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster Hunter France :: Autres :: Autres :: Vos histoires-
Sauter vers: